Comment réparer un wetsuit

Pour les gens qui font des sports nautiques, le wetsuit est plus qu’un simple vêtement. S’il est en bon état, il permet de déjouer les éléments et d’être pleinement à l’aise dans des conditions qui causeraient autrement l’hypothermie en quelques minutes. Quand tout se passe comme prévu, on le met et on l’oublie. S’il est vieux et troué, il devient une source majeure de frustration.

On dit qu’un wetsuit a une durée de vie d’environ 24 mois, mais avec le bon entretien et un peu de colle, il est possible de le faire durer plus longtemps. La liste ci-dessous fait état trois façons de faire des réparations, selon vos besoins et l’ampleur du problème.

Colle adhésive en uréthane

Parfait pour des réparations mineures comme des petits trous et déchirures, la colle adhésive en uréthane est un produit waterproof et flexible très pratique en cas de pépin, puisqu’elle sèche avec l’aide de l’humidité. Elle peut donc être appliquée au milieu d’une expédition en pleine pluie. Une fois sèche, elle protège aussi la surface contre l’abrasion. Les produits les plus connus sont Aquaseal de Gear Aid et de McNett Corporation/M Essential, ou Neoprene Queen de Stormsure. Ce dernier sert exclusivement aux réparations de wetsuits et drysuits, tandis que Aquaseal est très versatile et peut être utilisé aussi sur du Gore-tex, Hypalon (pensez à une balloune de zodiac), caoutchouc, et autres. L’application est très simple : sur un vêtement sec ou mouillé, on l’applique au pinceau sur la surface pour couvrir le trou ou la déchirure. Vous pouvez aussi couvrir une surface pour en arrêter l’usure, comme sur les genoux ou sur le bout des pouces de gants de plongée. Ça agit comme un bouchon, c’est permanent, mais ce n’est pas très beau. La version de base prend 8-10 heures à sécher, mais les autres sèchent en quelques minutes. 10$ à 25$.

Ciment de contact (neoprene cement)

Ceci est une colle contact préférable pour les réparations majeures comme des déchirures d’ailerons ou des grands trous. Les produits nommés “Neoprene cement” (10$-25$) que vous trouverez en magasin sont de qualité moyenne, mais feront l’affaire pour la plupart des gens. Si vous êtes déterminées et que vous avez besoin d’une réparation extra solide, rendez-vous au magasin de plongée le plus proche. Ils feront la réparation pour vous et utiliseront très probablement le ciment de contact dit “Extreme” de la compagnie VIKING (+/- 100$). Puisque sa manipulation comporte des risques, le ciment Viking n’est normalement pas en vente libre.

Extrêmement efficace et résistant, il est utilisé comme on ferait une couture ; vous pouvez par exemple recoller des gants de plongée qui se seraient décousus, plutôt que de repasser avec une aiguille et du fil. À l’aide d’un pinceau, on l’applique sur la bordure des morceaux qui seront collés, on laisse sécher quelques minutes, et on presse les surfaces ensemble. N’oubliez pas, c’est une colle contact, donc elle colle seulement sur les autres surfaces enduites de la même colle. Dans la vidéo suivante, la dame vous montre comment faire.

Pour ma part, je me contente de mettre une patch de néoprène découpée dans un vieux wetsuits par dessus le trou, au lieu de découper dans mon bon wetsuit comme la dame du vidéo. On veut la patch environ 2mm d’épais, donc je la tranche sur l’épaisseur, je couvre un côté de ciment ainsi qu’une superficie équivalente autour du trou à couvrir, j’attends, je presse et je rogne l’excédent.

Certains font une suture en soie dentaire par dessus leur réparation et recouvrent le tout d’une deuxième couche de ciment. Si vous avez le temps, faites-le. La réparation sera plus solide. Notez cependant qu’il n’est pas idéal de percer un wetsuit et qu’une couture sans ciment de contact aura tendance à causer plus de déchirures.

Rematech SC 2000

Selon un expert consulté pour cet article, le produit le plus efficace et robuste sur le marché est une colle avec durcisseur pour courroie de convoyeur qui s’achète dans les magasins de pièces automobiles (+/- 75$). Je vous le conseille si vous n’avez pas accès à la colle viking ou aux services d’une shop de plongée, mais c’est un produit complexe à utiliser et pas très esthétique. L’utilisation du durcisseur implique que vous devez verser la quantité de colle dont vous aurez besoin dans un bol, y mélanger le durcisseur, et l’utiliser rapidement. La colle non-utilisée qui aura été mélangée sera perdue. La façon de faire est la suivante : mettre une couche sur chaque morceau à coller, laisser sécher, rajouter un peu de colle et presser immédiatement les morceaux ensemble jusqu’au séchage complet. Mentionnons que c’est un produit toxique, donc mettez un masque et faites vos réparations dans une pièce aérée ou dehors.


Bonne chance avec vos réparations. Je vous souhaite de ne plus jamais grelotter dans un wetsuit percé!

En attendant, on se voit dehors!

Judith

Photo d’entête : Taweeroj Eawpanich @surferholiday

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s